Partir

IMG_2026

Partir au bout du monde, ou presque. La veille, retourner dormir chez Papa-Maman. Sur le chemin de l’aéroport, s’assurer qu’on n’a rien oublié. Dans l’avion, découvrir son charmant voisin : celui qui a essayé de passer devant tout le monde à l’enregistrement.

– Vous êtes assise là ? Il faut que je dorme. Je ronfle.
– …

Humer le fumet de ses pieds dénudés. Six heures à tenir jusqu’à l’escale à Riyad, capitale d’Arabie saoudite, pour un périple d’une vingtaine d’heures au total, avant d’arriver aux Philippines, destination finale pour un aller simple.

– Vous partez à Manille ? J’y ai passé cinq jours. J’ai détesté.
– …

Et soudain, se souvenir. La pile de cartes de visite amassées au fil des interviews et des rencontres. Laissée en vrac dans sa chambre d’enfant et en haut de laquelle trône la carte d’un club libertin qu’un type légèrement éméché distribuait à tout va dans un bar à vin versaillais chicos. Conservée par humour, mais à l’utilité nulle. Non, je ne fréquente pas ce type de lieu. Reste juste à en convaincre Papa-Maman.

Je suis arrivée à bon port, c’est le principal non ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s